RÉUSSIR LES TESTS AVEC ABAQUE

Nous sommes spécialisés dans la passation de tests psychotechniques et en avons fait notre domaine exclusif. Depuis une dizaine d’années, Abaque oeuvre pour proposer une prise en charge adaptée aux personnes devant passer des tests psychotechniques à la suite d’un retrait de permis de conduire (suspension, invalidation ou encore annulation).
Le jour de l’examen psychotechnique, pensez à vous munir des pièces suivantes:
  • Pièce d’identité
  • Enveloppe timbrée
  • Avis de sanction si vous l’avez en possession (annulation, invalidation, suspension du permis de conduire)

Cet examen a une portée nationale et est valable sur tout le territoire français pendant 6 mois.

Psychologues-abaque

Le test psychotechnique en quelques étapes

L’examen psychotechnique se déroule en 3 étapes principales et prend 1 heure environ.

1 – C’est un temps de présentation et d’entretien. Vous êtes reçu par un psychologue qui échange avec vous afin de comprendre votre situation et les raisons pour lesquelles votre permis vous a été retiré.

2 – Dans un second temps, vous réalisez les tests psychotechniques ayant pour objectif l’évaluation de vos aptitudes à la conduite d’un véhicule. Tout au long de cette passation, le psychologue est présent pour vous accompagner et ce, dans un cadre bienveillant.

3 – À l’issue des tests vous repartez avec un compte-rendu de vos résultats sous enveloppe cachetée. Ce document est à remettre en fonction de la nature de l’infraction, soit au médecin de ville agréé par la préfecture, soit aux médecins de la commission médicale.

Vous êtes unique. Il s’agit donc de comprendre votre situation et les raisons pour lesquelles votre permis vous a été retiré. L’entretien se fait dans la bienveillance et dans une démarche conforme aux objectifs d’éducation routière.

Ils servent à évaluer l’aptitude à conduire :

  • Concentration, attention ;
  • Réactivité ;
  • Capacité à traiter les informations y compris en situation de stress ;
  • Coordination motrice.

Vous allez passer des tests pour évaluer vos aptitudes à la conduite :

Il s’agit d’une évaluation globale qui repose sur un modèle validé et sur le rapport entre les résultats des tests et l’appréciation du comportement de conduite dans une épreuve de conduite standardisée. Grâce à un algorithme, l’évaluation prend également en compte la compensation possible de certains manques ou défaillances de performances par des qualités dans d’autres domaines de performances.

1 – Votre capacité d’attention

Le test se déroule à partir d’une série de photos de mises en situation d’environnements routiers. Une photo s’affiche pendant quelques secondes sur l’écran puis disparait. Le psychologue vous soumet des propositions d’éléments matériels ou de contexte et vous répondez avec vos souvenirs parmi le choix proposé. 

2 – Votre capacité de réaction et de coordination

L’usager doit se servir d’un clavier (manette) spécial et de pédales. Il doit actionner l’un ou l’autre en sélectionnant parmi les signaux visuels (pastilles de couleurs) et auditifs (bips) émis par le logiciel, ceux qui ont été désignés comme pertinents.

3 – Votre capacité visio-attentionnelle

Des figures géométriques vous sont proposées une à une. A chaque fois il faut trouver sa jumelle parmi un choix de figures ressemblantes.

Nos conseils pour réussir

Soyez bien à l’heure pour vos tests. Etre « à la bourre », c’est être en situation de stress. Respirez, venez avec une petite bouteille d’eau pour la soif si besoin, respirez largement le regard porté au loin, détendez-vous, soyez-vous-même.

thumb-328420_1280 (1)

Les tests ne sont pas des exercices de performance à proprement parler, ils conviennent à tous et à tout âge.

Le psychologue est là pour vous donner confiance. Il vous accompagne à chaque étape, vous donne des explications, présente les tests dont certains font l’objet d’un essai, répond à  vos questions. Ayez confiance, Abaque a 10 ans d’expérience exclusive dans la passation des tests psychotechniques !

S’entrainer ou pas.

S’entrainer aux tests n’est pas recommandé par les acteurs de la Sécurité routière, même si cette possibilité peut a priori rassurer. En réalité, les équipements sont spécifiques et les modules en ligne ne restituent pas les conditions réelles des tests : écrans spéciaux, manettes, pédales.

Que demande la réglementation

1

Que les tests soient accessibles aux personnes ne maîtrisant pas ou mal la langue française

2

Que les tests soient accessibles aux personnes souffrant de troubles des apprentissages

3

Que les tests soient accessibles aux personnes sourdes et malentendantes

4

Que les tests doivent permettre de mesurer des données objectives

5

Que les tests doivent être standardisés et étalonnés auprès des populations concernées

6

Que les tests doivent permettre de prédire la performance de conduite